menu mobile
Facebook de l'hotel dans les arbres Instagram de l'hotel dans les arbres Pinterest de l'hotel dans les arbres Galerie photos Galerie vidéos
02 97 56 88 27
Cabane dans les arbres - Hébergement insolite - Bretagne - Morbihan
Vous êtes ici : Cabanes dans les arbres Bretagne » Actualités de Dihan Evasion » Je profite du printemps pour devenir un écotouriste

Je profite du printemps pour devenir un écotouriste

Je profite du printemps pour devenir un écotouriste

L’impact du changement climatique sur l’environnement se fait de plus en plus ressentir actuellement. Plusieurs facteurs entrent en jeu, y compris le tourisme de masse qui favorise également la destruction de certains sites naturels. Heureusement, la notion de tourisme durable fait désormais partie des habitudes du bon voyageur. Etre un écotouriste permet à la fois de profiter pleinement de son séjour à l’étranger, tout en respectant la nature sous toutes ses formes. Et il suffit de suivre certaines règles de vie très simples pour ce faire.

 

Avant de partir

Voyager signifie d’abord traverser la frontière pour aller à la quête d’une nouvelle culture. Il convient donc de s’informer directement sur l’histoire, les us et coutumes ainsi que les religions pratiquées dans la ville ou le pays visité. Outre les documentations pratiques liées au déplacement comme les réseaux routiers, les infrastructures de communication et le confort, il est aussi d’une grande importance de s’informer avant tout sur le principe de vie adopté dans le pays pour éviter de heurter la population locale. La manière de se vêtir, de parler, de se tenir à table, et même de parler aux femmes peut en effet choquer dans certains pays.

 

Durant le séjour

Une fois sur place, il convient de s’adapter au mode de vie de la population locale. Le choix loger chez l’habitant permet aux touristes de profiter pleinement d’un séjour d’intégration complète dans des hébergements écologiques fabriqués avec des matériaux naturels. Se retrouver dans la nature, pour les amateurs, est une occasion d’entrer en contact avec la population locale mais aussi les animaux. La nature a ses habitudes que les visiteurs doivent respecter avec des gestes simples. Aussi, il convient de garder ses distances, ne pas nourrir les animaux, ne pas les effrayer ni les attaquer et demander l’avis d’un local avant de photographier une espèce. Respecter l’environnement d’autrui, c’est aussi éviter de tuer les animaux existants ou d’en rapporter d’autres sur les sites visités. De même, les plantes et les fleurs doivent être laissées à leur place, aussi endémiques et jolies soient-elles.

 

Une autre manière plus simple de respecter l’éveil de la nature, c’est aussi de ne pas jeter des ordures en chemin. De même, il convient également de demander l’avis d’un habitant avant de se baigner ou se ressourcer auprès d’une rivière. C’est aussi valable pour les excursions en mer car toutes sortes de déchets sont nocives pour les faunes et flores marines. Même si dans certains pays, les systèmes de ramassage des déchets sont inexistants, c’est aussi aux touristes de montrer le bon exemple. Réduire l’usage des sachets plastiques, utiliser des ressources énergétiques renouvelables, opter pour des équipements recyclables que jetables, sont autant de gestes écologiques louables.

 

L’écotouriste respectable choisit enfin de se déplacer de la manière la plus écologique possible. Dans le Morbihan, la marche à pied et le vélo sont très pratiques pour faire des trajets courts le temps d’un weekend. Et cela aide aussi l’organisme à se ressourcer et à respirer l’air frais. Les transports en commun permettent par ailleurs de se rapprocher de la population locale. Et le covoiturage est un moyen de déplacement plus économique.

 

Bref, il suffit d’être plus responsable pour être un voyageur éco responsable.

 

N’hésitez pas à nous rendre visite lors d’un week-end, pour profiter d’un hébergement insolite et écologique !