menu mobile
Facebook de l'hotel dans les arbres Instagram de l'hotel dans les arbres Pinterest de l'hotel dans les arbres Galerie photos Galerie vidéos
02 97 56 88 27
Cabane dans les arbres - Hébergement insolite - Bretagne - Morbihan
Vous êtes ici : Cabanes dans les arbres Bretagne » Actualités de Dihan Evasion » Qu’est-ce que la permaculture

Qu’est-ce que la permaculture

la permaculture

Bien mieux que la culture, bien plus sophistiquée qu’une simple technique de jardinage ou une simple méthode de culture de la paresse, la permaculture concerne toute une philosophie, une démarche qui vise à prendre soin de la nature pour le bien de l’Homme et de la nature elle-même. Il s’agit donc avant tout d’un concept de cultures centré sur le respect de l’environnement et des être vivants. Le terme « permaculture » mérite le détour.

 

La permaculture

La permaculture est plus un modèle de conception qu’une technique. Elle se base essentiellement sur l’observation de la nature, les nouvelles découvertes scientifiques ainsi que le savoir-faire des anciens. Concrètement, la permaculture s’inspire du fonctionnement des écosystèmes et des connaissances traditionnelles des anciens pour constituer une véritable éthique.

Elle se décompose en deux principales dimensions :

 

Une nouvelle forme d’agroécologie

La permaculture se base sur trois principaux piliers que sont les soins apportés à la terre, le partage équitable des ressources et les soins apportés aux gens. D’une approche similaire à l’agroécologie, elle se démarque par la considération de tous les aspects de la vie humaine pour créer une culture durable et permanente. Il s’agit donc de rechercher l’équité, la coopération et la durabilité pour les appliquer dans tous les domaines. Aussi, la permaculture recouvre à la fois l’enseignement à la maison, la santé et le bien-être, la finance et l’économie, le foncier et la gouvernance, les soins à la nature et à la terre, l’habitat, ainsi que les outils de technologie moderne.

 

Les objectifs de la permaculture

Dans un concept plus réaliste, la permaculture consiste à évoluer et faire évoluer le monde en partant de soi-même vers autrui, du local vers le global, etc. Elle se base sur l’organisation et la compilation de plusieurs informations visant à mettre en place une méthode simple, basée sur des éthiques, pour replacer l’homme au cœur d’un système durable et soutenable pour la Terre.

Tous les grands précurseurs de la permaculture dont P A Yeomans (water for every farm), J Smith Russell (tree crops) ou encore Masanobu Fukuoka (révolution d’un brin de paille), sont unanimes à affirmer que la permaculture traite de tous les sujets : l’eau, les communautés, l’agriculture, l’habitat, l’homme, etc.

Il s’agit surtout de tirer profit de ce que la nature nous donne : le soleil, la terre, l’eau, l’air, etc. pour parvenir à une gestion efficace de l’énergie. Toutes les stratégies et les différentes méthodes de permaculture mises en place visent ainsi à atteindre des objectifs précis : création d’un jardin, gestion d’une bio-région ou d’une communauté, autosuffisance sur un lieu, création d’une entreprise durable, etc. Le tout dans le respect des éthiques et des principes de la permaculture.

 

Faire du neuf avec de l’ancien

La permaculture allie parfaitement les techniques traditionnelles aux nouveautés scientifiques récentes. Il est donc tout à fait possible de retomber en enfance avec des techniques de jardinage à l’ancienne, tout comme il peut également arriver de faire appel à des pratiques plus écologiques, biologiques en termes d’agriculture. Grâce au génie de Bill Mollison et David Holmgren, principaux fondateurs de la permaculture, plusieurs milliers d’informations sont disponibles pour les adeptes, sous forme de système de planification global et cohérent.

Les techniques utilisées en termes de permaculture doivent en outre être choisies en fonction de plusieurs facteurs : le contexte socioculturel, le climat, le sol, le microclimat, etc.